Le monument à Isabelle Brunelle, comtesse d’Harsca

Le monument à Isabelle Brunelle, comtesse d’Harscamps, par Guillaume Geefs (1872)

Jacques TOUSSAINT

Le monument à Isabelle Brunelle

Fussiez-vous le plus insouciant des hommes, le plus malheureux ou le plus vil, mendiant ou banquier, le fantôme de pierre s’empare de vous pendant quelques minutes, et vous commande, au nom du passé, de penser aux choses qui ne sont pas de la terre. Tel est le rôle divin de la sculpture…

Lire la suite : Le monument à Isabelle Brunelle

Un roi, une comtesse, un gouverneur

À Namur, après 1869, l’autorité communale décide le démantèlement de l’enceinte bastionnée de la Ville et la destruction des tours et portes. Des boulevards prennent la place de ces fortifications anciennes sur base de plans arrêtés par les édiles communaux (1863-1869). C’est une période, comme ailleurs dans la province, où l’on mène des travaux d’embellissement des espaces publics5. De nouvelles artères sont percées. On crée des parcs, jardins et squares et on érige des monuments pour commémorer des ancêtres illustres6. Namur est évidemment concernée mais aussi Philippeville7, Mettet8, Dinant9, Gembloux (10).

Lire la suite : Un roi, une comtesse, un gouverneur

Guillaume Geefs (1805-1883), statuaire du roi

Guillaume Geefs17 voit le jour à Borgerhout le 10 septembre 1805. Fils de boulanger, il manifeste très tôt un intérêt pour la sculpture en réalisant des moules en bois servant à la fabrication des pains d’épices. Vu les prouesses de son fils, le père Geefs accepte d’inscrire son fils, dès 1819, à l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers où il a comme professeur Jean-François Van Geel (Malines, 1756 – Anvers, 1830)18.

Lire la suite : Guillaume Geefs (1805-1883), statuaire du roi

Le monument à la comtesse d’Harscamps

« Bienfaitrice des pauvres », voilà les termes utilisés par le professeur Ph. Jacquet pour résumer en une formule l’existence d’Isabelle Brunelle (1724-1805)38. Elle consacra en effet une partie de son immense fortune à secourir les pauvres. Cela mérite bien un monument (39) !

Lire la suite : Le monument à la comtesse d’Harscamps

L’Inauguration du monument

C’est le 15 mai 1872, en fin de matinée, que l’inauguration officielle du monument est organisée dans les jardins de l’hospice fondé grâce à la générosité de la comtesse d’Harscamps64. Au centre du jardin se dresse la statue de la bienfaitrice sur un imposant piédestal. Des mâts surmontés de drapeaux, de banderoles et d’écussons aux couleurs nationales ou au chiffre de la comtesse entourent le monument. Le Royal Club Nautique de Sambre-et-Meuse situé de l’autre côté de la Meuse est également pavoisé tout comme certains bateaux qui ont marqué une halte65.

Lire la suite : L’Inauguration du monument

Bibliographies et sources

Bibliographies et sources

Lire la suite : Bibliographies et sources