Isabelle Brunelle et son époque

 

Isabelle BrunelleIsabelle Brunelle et son époque par  Cécile douxchamps-Lefèvre  dans ASAN_srce

 

Le destin d'Isabelle Brunelle est de ceux où la réalité dépasse la fiction, surtout dans la société d'Ancien régime marquée par des privilèges de caste générant eux-mêmes d'importants revenus matériels.


Cette fille d'artisan a épousé un aristocrate de vieille souche, membre de la noblesse chapitrale des Pays-Bas méridionaux et de la principauté de Liège, et elle a consacré par son action personnelle le prestige de cette maison bien au delà de son époque (1).

Isabelle est née à Aix-la-Chapelle le 3 septembre 1724, d'Herman Brunelle, bourgeois de cette ville, coiffeur-perruquier, et de Jeanne-Marie Tilmans. Ses parents l'ont envoyée à Liège pour y parfaire son éducation et elle s'affirme très tôt comme une personne intelligente, cultivée, dotée de grandes qualités de cœur et d'esprit.


Ce sont là des valeurs qui ont frappé le comte Pontian d'Harscamp venu prendre les eaux à Aix-la-Chapelle en 1748 et logé dans la maison d'Herman Brunelle.

Il est fils de Charles-François de Paule comte d'Harscamp, membre de l'Etat noble du comté de Namur, et de Marie-Isabelle d'Argenteau, chanoinesse du chapitre noble de Sainte Begge à Andenne. C'est l'unique héritier de sa famille ; son frère aine, Charles-Antoine d'Harscamp est moine à l'abbaye cistercienne de Fontaine-Marie près de Zoar en Moravie ; son autre frère, Charles-Joseph, officier au service du Roi d'Espagne, est mort en 1747 ; son troisième frère, Henri, a été tué à la bataille de Molwitz en Silésie.

Il possède une immense fortune consistant en biens féodaux répartis dans le Namurois et le pays de Liège, en Pologne et en Hongrie. Il dispose dès lors de la liberté de faire le mariage de son choix sans se soucier des préjugés de son milieu, tout particulièrement de l'obligation de s'allier à une famille aristocratique afin de préserver les droits de ses descendants à figurer dans les états et les chapitres exigeant seize quartiers de noblesse (2).